Les ateliers

ATELIERS A DOMINANTE ARTS PLASTIQUES ET ODEURS

 

Je vous reçois dans mon atelier à domicile : un espace sécurisant favorisant l'alliance thérapeutique , où peut se créer cette "aire intermédiaire d'expérience" dont parle Winnicott ,une "aire transitionnelle".

 

L'art-thérapie par les arts plastiques est opérante car l'image facilite l'abréaction ( réduction de la tension émotive) , permet la mise à distance et l'objectivation .  La séance d'art-thérapie est contenante et la   transformation du matériau permet à la personne prise en soin d'aboutir à la transformation d'elle-même ( principe d'isomorphisme : nous structurons une production artistique de la même  manière que nous structurons nos vies )  .

Pour cette raison , ce qui se passe sur la feuille -  agencement des lignes , couleurs , formes - renseigne sur la manière dont  nous évoluons dans notre vie , la place que nous prenons etc ...).

Je mets à votre disposition un matériel d'arts plastiques diversifié pour favoriser l'envie de s'exprimer et d'expérimenter :

feuilles Canson de dimensions diverses,  papier blanc ,  carton ,  papiers de soie , tissus ,  laine ,  fils ,aiguilles , rubans de toutes sortes ,  plumes ,  gouache , pinceaux de différents tailles , gouache à paillettes,  pastels ,  feutres , crayons de papier ,gomme ,ciseaux, pâte à modeler multicolore ,argile pour le modelage ,  magazines pour le découpage ,  colle etc ...

 

Je travaille aussi avec les odeurs (coffret d'une trentaine d'odeurs , matériel élaboré en partie par l'Association ASQUALI ).

Les odeurs viennent réactiver émotions et souvenirs : elles peuvent être utilisées pour stimuler les capacités expressives et relationnelles mais aussi artistiques (  écritures , poèmes , créations plastiques )  .

 

Les productions  réalisées lors des prises en soin sont confidentielles . Elles sont gardées à l'abri des regards  , dans l'atelier , et restituées en fin de prise en soin .

 

DEROULEMENT D'UNE SEANCE

 

La séance d'art-thérapie,doit d'abord être un  moment agréable  qui va favoriser l'expression des émotions avec bienveillance.

 

En début de prise en soin , l'art-thérapeute interroge la personne sur sa connaissance de l'art-thérapie , vers quelle pratique artistique elle souhaite se diriger et quelle est son idée de transformation.  Il  fixe en accord avec elle , le cadre des séances (lieu , dates et heures ) et l'objectif général à atteindre .

 

Une séance d'art-thérapie dure généralement 1H et comporte :

 

- Un temps d'accueil ,

 

- Un temps d'explication de la consigne du dispositif  ou le thérapeute présente les outils ou le médium que la personne pourra utiliser pour réaliser son projet ,

 

- En fonction de l'état de base de la personne , l'art-thérapeute peut  proposer la contemplation d'oeuvres plastiques , des écoutes musicales  où la production d'oeuvres ,

 

-Un temps d'échange autour des productions où la personne est invitée à exprimer ses ressentis puis quelques mots de séparation  .

 

Après chaque séance d'une heure ,l'art-thérapeute consacre une 1/2H à la restitution des observations faites durant la séance ( fiche d'observation comportant un relevé minutieux d'items en liaison avec chaque domaine qu'il a  choisi de faire progresser).

Le protocole de soin devra être réactualisé si des difficultés se présentent et entravent la progression vers l'objectif général .

 

A la fin de la prise en soin , il  rédige un bilan de son intervention .

 

UN SOIN ADAPTE A DIVERSES PENALITES

 

Les motifs d'une prise en soin en art-thérapie sous forme d'ateliers individuels ou collectifs sont  :

 

- pour l'enfant : autisme (art-thérapie intégrée au 3ème Plan Autisme 2013 ), anorexie, boulimie, abus sexuels ...

 

- pour l'adulte : traumatismes crâniens,accidents vasculaires cérébraux, cancers (au Plan Cancer depuis 2004 , l'art-thérapie fait officiellement partie des soins de support ) ,névroses , psychoses, dépression , syndrome post-traumatique ...

 

pour la personne âgée : Alzheimer( art-thérapie intégrée au Plan Alzheimer ,études sur l'amélioration des fonctions cognitives et la qualité de vie des personnes âgées en 2004), dépendance.